Ce weekend j’ai préparé des semlor aux myrtilles. J’avais envie de faire découvrir cette petite brioche bien riche à ma famille. 

Semlor aux myrtilles, les brioches suédoises à la pâte d'amande du mardi gras

Pourquoi des semlor ?

Depuis quelques années, pour mardi gras, je prépare des semlor. Je n’ai découvert ces brioches que tardivement. En effet, je connaissais bien la Suède à Noël et l’été. Puis, une année, j’y suis allée en février en pleine période des semlor et je suis tombée sous le charme. Effectivement, traditionnellement en Suède, ce petit délice gourmand est servi juste avant le carême. Pour en savoir plus, dans un billet précédent, je vous raconte comment est fêté le mardi gras en Scandinavie. Ceci dit, maintenant si vous allez en Suède entre Noël et Pâques, vous trouverez des semlor. C’est devenu une vrai tendance que j’essaie de relayer en France.

 

Pourquoi des myrtilles ?

Après cette découverte, je me suis intéressée au sujet et j’ai trouvé de nombreuses versions sur le net. Mes semlor aux myrtilles ont certainement été influencé parce que j’ai vu. En Scandinavie, les fruits rouges ont une place importante dans l’alimentation. Les myrtilles sont ramassées l’été dans les bois où elles poussent à profusion. Si l’on n’a pas trop peur des moustiques, on peut faire de belles récoltes. Elles sont conservées pour l’hiver sous forme de confiture ou surgelées. La croissance de la demande mondiale fait que l’on trouve de plus en plus de myrtilles  en provenance d’Amérique du Sud en hiver et du Canada en été. Mais pour moi, elles n’ont pas le petit goût si particulier des myrtilles sauvages. Donc j’ai utilisé des myrtilles sauvages surgelées.

Pourquoi des semlor aux myrtilles ?

Au départ, mon intention était plutôt visuelle, j’avais envie d’une touche de violet. Encore une fois, je pense que nous sommes influencés par les tendances et le violet est la couleur qui émerge. Au final, la pointe d’acidité est parfaite avec la richesse de l’amande et de la brioche. Voici donc  une recette inspirée par les couleurs qui vaut la peine!  J’aime autant vous dire que les petites brioches ont fait l’unanimité.

Temps total

4 h 10
  • Temps de préparation : 4 h 00
  • Temps de cuisson : 10 minutes

Pâte des semlor

compter 70 minutes de repos
  • 18 cl de lait
  • 75 g de beurre
  • 1 c. à c. de graines de cardamome (facultatif)
  • 25 g de levure fraîche de boulanger
  • 2 œufs
  • 60 g de sucre
  • 1/2 c. à c. de sel
  • 380 g de farine T45 ou T55

Farce

  • 50 g de pâte d'amande
  • 2 c. à s. de lait
  • 20 c. à c. de myrtilles congelées

Décor

  • 15 cl de crème fraîche liquide à plus de 30% (ou ajouter une belle c. à s. de mascarpone)
  • 2 c. à s. de sucre glace
  • 3 c. à s. de myrtilles congelées
  • En option Sucre glace pour le final (je ne l'ai pas fait)

Recette des Semlor aux Myrtilles

Semlor aux myrtilles, la recette des brioches suédoises à la pâte d'amande du mardi gras

Les brioches

Faire fondre le beurre dans le lait à feu doux. Ajouter la cardamome et laisser tiédir.

Ajouter alors la levure, bien mélanger puis patienter 10 minutes jusqu’au premières bulles.

Dans un robot pétrisseur, mettre la farine, le sel et le sucre. Mélanger puis ajouter l’œuf et le lait. Pétrir pendant 20 minutes. La pâte reste collante mais élastique et homogène, elle se détache de la paroi.

Couvrir le bol et laisser gonfler pendant 40 minutes.

Dégazer sur un plan de travail fariné. Faire 20 pâtons de 50 g environ et former des boules. Les déposer sur une plaque à pâtisserie bien espacées et laisser gonfler pendant 20 minutes.

Préchauffer le four à 200 °.  Dorer les brioches au pinceau  avec un jaune d’œuf allongé d’une cuillère à soupe d’eau tiède. Enfourner les brioches pendant 10 minutes. Laisser refroidir sur une grille avant de les farcir.

La farce

Découper les chapeaux des brioches en cercle ou en triangle. Récupérer la mie à l’intérieur. Mixer la mie avec le lait et la pâte d’amande. Farcir les brioche avec le mélange, puis déposer une c. à c. de myrtille dans la brioche.

Monter la crème en chantilly très ferme. A la fin, ajouter le sucre et les myrtilles encore congelées. Mélanger délicatement afin d’obtenir une crème ferme colorée en violet. Mettre la crème dans une poche munie d’une douille cannelée. Déposer de la crème au dessus de la farce puis refermer avec le chapeau. Souvent les semlor sont servies recouvertes de sucre glace.