Mandelmussla, un dessert de Noël typique en Suède ou autrement dit une tartelette à l’amande recouverte de crème fouettée, confiture et / ou fruits à découvrir !!!

 

dessert de noël suédois en version automnale

Qu’est-ce qu’une Mandelmussla ?

J’ai découvert les Mandelmusslor (le pluriel de Mandelmussla) en Suède la dernière fois que j’y suis allée pour Noël. En effet, c’est un des desserts typique des Noëls suédois. Mais dans ma famille suédoise, on prenait d’autres desserts. C’est donc grâce à la femme de mon cousin Thomas, Maria qui est née et vit en Dalécarlie (province du nord de la Suède) que j’ai goûté ces petites merveilles. Il m’a fallu 5 ans pour tester cette recette à la maison ! Je peux vous dire que je regrette de ne pas les avoir réalisées avant. Je suis sure que je vais réitérer.

A base d’amande

L’amande est très présente dans la pâtisserie nordique. Pour cette recette, je suis partie d’amandes bios brutes avec la peau. Mais si vous n’avez pas le courage de monder et broyer les amandes vous pouvez utiliser de la poudre.

De même, dans cette recette il y a de l’amande amère mais en France je n’ai trouvé que de l’extrait. Ne l’oubliez pas c’est la signature de ce dessert.

La confiture de hjortron

Traditionnellement, ces tartelettes sont servies avec de la crème fouettée et de la confiture de hjortron. Je sais je vous ai perdu mais ce fruit gagne à être connu pour son goût et ses vertus.

En fait c’est une baie polaire qui en français se dit « plaquebière » qui pousse au grand nord. Il ressemble à une framboise très orangée avec moins de grains. Comme je vous l’avais déjà raconté sur ce blog, j’ai un souvenir ému d’en avoir trouvé, ramassé et goûté il y a pas mal d’années lors de vacances estivales en Suède. En goutant ces fruits, j’ai été vraiment surprise pour leur acidité et leur peu de goût sucré. Du coup, j’ai eu l’impression de faire un shoot de vitamines C. Pour être honnête, elles sont vraiment meilleures en confiture. Depuis cette époque lointaine de ma première découverte, on trouve facilement des confitures de hjortron en France chez IKEA. Mais je préfère celles de la boutique suédoise à Paris, Affaren.

La première fois que j’ai goûté les Mandelmusslor  elles étaient cuisinées avec cette fameuse confiture de hjortron faite par ma cousine !

Par ailleurs j’ai vu des versions où l’on y ajoute des fruits. J’avais de belles figues et l’association avec ce dessert m’a semblé évident. Un moyen de rendre automnale cette recette de Noël suedois.

 

Temps total

35 minutes
  • Temps de préparation : 15 minutes
  • Temps de cuisson : 20 minutes

Pour 40 toutes petites tartelettes
  • 75 g d’amandes
  • 65 g de sucre en poudre
  • 110 g de beurre mou
  • 1 œuf
  • 275 g de farine T80
  • 4 gouttes d'extrait d'amandes amère

 

Pour 40 toutes petites tartelettes

 

Mettre les amandes avec leur peau dans une casserole d’eau bouillante et les laisser sur le feu 2 minutes.

Égoutter et laisser refroidir puis enlever la peau. Mixer jusqu’à obtenir une poudre grossière plus grosse que la poudre que l’on trouve dans le commerce. Réserver.

Mélanger le beurre et le sucre

Ajouter l’œuf, mélanger puis la farine et les amandes, puis l’extrait d’amande amère.

Former des boudins de pâte d’environ 3 cm de diamètre.

Les enrober de film plastique et mettre au frais 1 heure au minimum, idéalement toute une nuit.

Beurrer généreusement les petits moules à tartelettes.

Préchauffer le four à 175°.

Couper des rondelles de 1 cm de pâte et les étaler avec les doigts dans les petits moules en prenant soin de bien avoir des bords.

Enfourner pour 15 à 20 minutes en surveillant, les tartelettes doivent à peine colorer.

Les sortir du four et les laisser 5 minutes avant de les démouler.

Pendant qu’elles refroidissent monter la crème en chantilly ferme.

Déposer une cuillère de chantilly dans chaque tartelette avec un morceau de figue et une petite cuillère de confiture de votre choix, ici du hjortron. Ajouter une petite feuille de menthe et régalez vous!